En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.

AssLogo_ASEPE.GIFociation de Sauvegarde et d'Études du Patrimoine de l'Embrunais

Vous êtes ici :   Accueil » De SAVINES à SAVINES LE LAC - AVANT 1955
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
SITES ET MONUMENTS

Votre soutien nous est utile et précieux pour poursuivre notre action.

Pour rejoindre l'Association de Sauvegarde et d'Etudes du Patrimoine de l'Embrunais

et/ou vous abonner au journal "LA DURANCE"

Cliquez ICI pour Télécharger le Bulletin d'Adhésion

Visites

 52212 visiteurs

 1 visiteur en ligne

Calendrier
Photos
Avec le soutien de
Mairie Embrun_redimensionner.jpg Logo-HA-vertical-CMJN-PNG.png
logo_CreditAgicole.jpg

Mathieu_Logo.jpg

et de tous nos adhérents

Blason_Savines_Apres_1955_002_redimensionner.jpg

De SAVINES à SAVINES LE LAC

La commune de Savines dont le nom s'orthographiait jadis SAVINE avait comme marraine une certaine "Sabina", affranchie du patrice Abbon qui dirigeait pour lui, au VIIIe siècle, une exploitation agricole dans la basse vallée de Réallon, Les Méans, Puy-Saint-Eusèbe, Saint-Appolinaire, dont le centre é tait Réallon, et qui n'a jamais été touchée par la reconquête. Avant le XIIe siècle, les seigneurs de cette terre, qui n'avaient pas encore de nom, transportèrent leurs pénates au lieu-dit "La Paroisse" (le Savines primitif) et, sur la hauteur firent construire un château dont on voit encore les ruines. Ils prirent alors le nom de Savine. L'agglomération ne s'est implantée sur la rive gauche de la Durance qu'après 1130, date de la Dissolution de la principauté de Montmirail. En effet, Guillaume de Montmirail, mourant sans héritier, donna les montagnes du massif de Morgon à l'abbaye de Boscodon, qu'il fondait, et les terres fertiles avoisinant la Durance, aux Savine, ses parents. Un nouveau village se créa au pied du Morgon, qui lors de l'établissement de la route royale et la construction du pont sur la rivière, vit croître son importance. La première famille de Savine, dont le premier membre apparaît dès 1085, s'éteignit en 1338 et les La Font (de Pellautier) se substituèrent a elle et prirent ses armes. Elle s'est perpétuée jusqu’à nos jours et a fait ériger sa terre en marquisat.

Savines-le-Lac a repris les Armes de la Première famille de Savines (armoiries adoptées par délibération du Conseil Municipal en date du 3 novembre 1969)

Savines_Avt_1955_016_redimensionner.jpg
"LA PAROISSE", premier emplacement connu de SAVINES (Peuplade des savincates).
 
Savines_AncienVillage_003.jpg
 
Savines_Avt_1955_029.jpg
Place de la Mairie
  • Il semblerait que depuis le milieu  du 19ème  siècle  la création d’un barrage a été étudiée et de nombreux sondages  ont été  effectués pour déterminer  l’endroit le plus favorable pour un ancrage.
  • En 1951 les conclusions de la faisabilité d’un barrage étanche  furent rendues publiques
  • En 1952 l’ ‘ EDF déposa une demande pour que le projet soit reconnu d’utilité publique
Savines_Avt_1955_014_redimensionner.jpg

Dimanche 4 janvier 1953 :

La commission Dullery ne déposera son rapport que dans trois mois ; le parlement n'examinera la question que dans six mois ; le doute plane toujours pour certains. Se fera t'il ?
Néanmoins les atouts pour, paraissent l'emporter et les études et les préparatifs se poursuivent.
L'avant-projet du tracé de la route nationale 94 et de la voie ferrée seraient définitivement fixés : au nord de cette route, en dessus de la future gare, sur les pentes ensoleillées du Villard, 10 hectares seraient prévus pour la construction du nouveau village de Savines. La municipalité, de son côté, a formulé la demande de remembrement des terres non immergées afin que ce travail soit prêt au moment voulu. Pour les propriétaires qui veulent s'installer ailleurs, un service de renseignements a été institué à la Maison de l'Agriculture. La Mairie de Savines tient aussi à la disposition des intéressés une liste de propriétés à vendre (plus de 60) situés soit dans le département (17), soit dans l'Isère ou la Provence.

Article 1953_01_04.jpg

Mardi 17 novembre 1953 :

Article 1953_11-17.jpgD'importants débats à la présidence de la République



 

Samedi 28 novembre 1953 :

Article 1953_11-28.jpgSERRE-PONÇON

Les maires des départements intéréssés par
l'aménagement hydro-électrique de la Durance
se sont réunis à Paris

 1954 :

Adoption du projet par l’assemblée nationale

Mardi 5 janvier 1955 :

Promulgation de la loi d’utilité publique de l’aménagement de la Durance

Savines_Avt_1955_118_redimensionner.jpg
 
On noiera Savines comme Tignes, l'eau du torrent, enchaînée, mais impitoyable pour ses riverains, atteindra le niveau qu'indique notre pointillé. Un lac couvrira le cimetière Seules émèrgeront de rares laisns et les parties moyennes et superieures du clocher. Ci-dessus, M.Emile Pavie, que navre la situation faite à sa commune : 1.000 habitants dont 350 ouvriers.

OnNoieraSavines.jpg
Isnard.jpg
Monsieur ISNARD, maire de Savines et son adjoint Monsieur BROCHE vous accueillent

Protestation collective contre l'Edification du Barrage de Serre-Ponson

   Les deux mille habitants de Savines, d'Ubaye et des Crottes, soussignés, profondément émus d'apprendre qu'ils vont être expropriés par la construction commencée du Barrage Réservoir de SERRE-PONSON (laquelle va submerger terres et maisons par le refoulement des eaux) et ce après une procédure d'expropriation menée par un jury où ils n'auront qu'un représentant sur cinq membres.

     PROTESTENT avec énergie CONTRE CE PROJET,

    Et DEMANDENT avec insistance que le projet primitif qui ne prévoyait que la submersion du cinquième de leurs terres soit repris sans délai pour permettre la régularisation du débit de la Durance.
   Et, si par impossible, et dans le seul but d'enrichir toute la région de la Basse-Durance, le projet actuel devait être exécuté, envers et contre tout, ils RECLAMENT une procédure d'expropriation avec remembrement, telle que l'a prévue la loi de 1946 avec reconstitution à l'identique.

    Nul ne doit s'enrichir aux dépens d'autrui.

Petition.jpg

Croquis de Savines vers 1950

SAVINES "RIVE DROITE"
Article 1953_01_04.jpg
SAVINES "RIVE GAUCHE"
croquis2.jpg
VUE GENERALE DE SAVINES
croquis_3.jpg

AVANT 1956 :

Savines_AncienVillage_003.jpg
SAVINES avant 1955

Savines_Avt_1955_055.jpg
Vie à l'école

Savines_Avt_1955_115_2.jpg
L'opposition au barrage

Savines_Avt_1955_065.jpg
La vie quotidienne à Savines
 

(Textes et photos avec l'aimable autorisation de M. Claude LE BRETON)


Date de création : 22/12/2018
Catégorie : - Histoire
Page lue 97 fois

Avec le soutien de
Mairie Embrun_redimensionner.jpg Logo-HA-vertical-CMJN-PNG.png logo_CreditAgicole.jpg

Mathieu_Logo.jpg

et de tous nos adhérents